Colloque : “L’intersectionnalité dans les séries télévisées et le cinéma anglophones”

Colloque à l’Université Le Havre Normandie

5 et 6 mars 2020

Le colloque « L’intersectionnalité dans les séries télévisées et le cinéma anglophones » sera la troisième manifestation scientifique du programme de recherche Genre & écrans (RIN).

Ce colloque adoptera une approche intersectionnelle pour examiner les questions de genre, race/ethnicité et classe sociale (ainsi éventuellement que celles de religion et de handicap) au sein des séries télévisées et des films produits par des pays anglophones. Depuis l’introduction par Kimberlé Crenshaw du concept critique d’intersectionnalité dans diverses disciplines universitaires en 1989, certains d’entre nous ont mis quelques années à utiliser cette idée de manière régulière, se contentant longtemps d’aborder les notions de « genre, race et de classe dans » tel ou tel produit culturel. Le concept d’intersectionnalité permet d’indiquer clairement que si l’oppression peut revêtir bien des formes, elle est encore plus épouvantable quand plusieurs d’entre elles se rejoignent. Regroupant des disciplines telles que les études cinématographiques, télévisuelles, culturelles, les gender studies, la Queer theory, les études afro-américaines, les études postcoloniales, etc., ce colloque s’efforcera de mettre en lumière non seulement les éléments intersectionnels au cœur des fictions à l’écran, mais aussi la critique intersectionnelle, ou au contraire les écueils de la critique non-intersectionnelle.

Keynote speakers : Professeure émérite Geneviève Sellier & Professeure Brenda R. Weber


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.