EQUIPE

Sébastien Adalid, Professeur de droit public à l’Université Le Havre Normandie (LexFEIM), spécialisé en droit européen, a beaucoup travaillé sur les questions théoriques liées à l’interdisciplinarité. Ses recherches ont majoritairement porté sur les interactions entre le droit et l’économie et l’influence des théories néolibérales sur la gouvernance juridique. Il enseigne au Havre de nombreux cours de libertés fondamentales et de droits de l’homme. Le projet lui permettra de coupler ces deux axes de recherches et de se pencher sur les conceptions émergentes de l’individu, telles que les évolutions sociales les dessinent.

Elsa Fondimare, Post-doctorante à l’Université Le Havre Normandie (LexFEIM), spécialisée en droit des libertés fondamentales, a soutenu en octobre 2018 une thèse portant sur le principe d’égalité dans ses rapports à la différence des sexes. La recherche effectuée pendant la thèse l’a conduite à mobiliser le concept de genre, en tant qu’outil scientifique, pour analyser les normes juridiques et plus particulièrement le fonctionnement du principe d’égalité. Ce travail sur les interactions entre le genre et le droit est mis à profit dans le cadre du projet, afin d’analyser plus précisément la manière dont la régulation des écrans par le droit contribue à modifier les représentations de genre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.